Résidences d'artistes


Le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et le Ministère de la Culture et de la Communication ont signé une convention-cadre « Université, lieu de culture », qui vise à replacer les universités et les étudiants au cœur de la politique culturelle en poursuivant l'ambitieux projet d'une éducation artistique et culturelle commencée dès l'école.

Les universités ont donc un rôle à jouer dans la création et la diffusion culturelle et artistique.

Forte de cet engagement, l’Université Jean Moulin Lyon 3, accueille des artistes en résidence depuis plus de sept ans et leur propose un lieu d’expérimentation, d’émergence et de valorisation de leur création. Les étudiants ont ainsi la chance d’être confrontés directement à l’univers d’un artiste qui lui-même permet d’éveiller leur intelligence créative et leur sensibilité artistique.

CHATHA, Cie de danse | Aïcha M'BAREK & Hafiz DHAOU, danseurs chorégraphes

CHATHA@BlandineSoulage

CHATHA porte le travail de création, de résidences et de diffusion des chorégraphes Aicha M’BAREK et Hafiz DHAOU.

Danse, études de cinéma, rencontres avec réalisateurs, metteurs en scène, musiciens et plasticiens, voyages aux quatre coins du monde…

Autant de chapitres qui se succèdent devenant la matrice d’une pratique artistique qui rend visible, à travers la danse, le corps engagé et son inter-réaction avec d'autres langages artistiques et culturels.
 
 

Catherine URSIN, artiste plasticienne, poétesse, performeuse

Catherine URSIN

Plasticienne aux pratiques multiples, Catherine URSIN situe et engage le « corps » au cœur de son œuvre. Dessiné, sculpté, photographié, sexué, torturé, le « corps » apparaît comme une liaison entre passé et futur, un instant suspendu entre rupestre et sidéral, en mouvement perpétuel.

Traversant les techniques dans un rythme effréné, Catherine URSIN brise les frontières, investit l’espace, y déploie des formes humaines hybrides, relie les contraires, les antinomies et les oxymores…