• Accessibilité,

Pour des sites Web accessibles

Publié le 11 décembre 2009 Mis à jour le 21 janvier 2010

Consciente de l'importance de rendre le Web accessible à tous, l'Université Lyon 3 œuvre à la prise en compte de l'accessibilité sur l'ensemble de ses sites et applications Web.

Quelques repères

Eléments de définition : « Mettre le Web et ses services à la disposition de tous les individus, quels que soient leur matériel ou logiciel, leur infrastructure réseau, leur langue maternelle, leur culture, leur localisation géographique, ou leurs aptitudes physiques ou mentales. »
Tim Berners-Lee, directeur du W3C et inventeur du World Wide Web.
Un site est accessible quand il est conçu suivant des standards qui rendent ses contenus accessibles à tous. Autrement dit : [legende-image]1255082970329[/legende-image]
  • y compris les seniors, les personnes ayant une faible connaissance d'Internet, et les personnes handicapées (daltonisme, cécité, handicap moteur ou cognitif) en permettant une compatibilité avec les aides techniques (plage braille, lecteur vocal, navigation sans souris...) ;
  • quel que soit le mode de connexion : navigateur graphique, téléphone mobile, PDA, aides techniques et périphériques restreints ;
  • quelle que soit la vitesse de connexion.
Contexte : La prise en compte de l'accessibilité s'inscrit dans un mouvement général initié il y a une dizaine d'années dans les pays anglo-saxons (Etats-Unis, Grande-Bretagne, Irlande, Australie) et qui s'est progressivement généralisé aux pays nordiques et à toute l'Europe occidentale (Allemagne, Espagne, Italie, Belgique, Pays-Bas...). Pour tous les services de communication publique de l'Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent, l'accessibilité du Web est devenue un enjeu majeur depuis la loi du 11 février 2005 en faveur des personnes handicapées. Elaboré dans cette perspective, le Référentiel Général d'Accessibilité pour les Administrations (RGAA) liste les critères d'accessibilité que doivent respecter les sites Internet et propose un ensemble de tests permettant de vérifier la conformité à ces critères. 2009, une phase d'accélération : Le 16 mai 2009, le décret d'application relatif à l'accessibilité des sites publics est paru au Journal Officiel. Les services de communication publique en ligne de l'Etat ont désormais 2 ans pour se conformer au référentiel, soit jusqu'au 16 mai 2011 (pour les collectivités territoriales le délai est de 3 ans). La publication de l'arrêté va suivre. En cas de défaut de conformité au référentiel d'accessibilité, le site sera inscrit au bout de 6 mois sur une liste publiquement accessible jusqu'à ce qu'il soit à nouveau conforme. La version 2.2 du RGAA est parue, quant à elle, le 30 septembre 2009. Elle prend en compte les WCAG (Web Content Accessibility Guidelines) 2.0, le standard pour l'accessibilité des sites Web défini par le WAI (Web Accessibility Initiative), organisme du W3C (World Wide Web Consortium). Elle est en cours de validation et sera figée suite à la publication de l'arrêté. [legende-image]1224162708766[/legende-image][legende-image]1255082970331[/legende-image] L'accessibilité du Web est, ainsi, un élément essentiel d'une stratégie internet :
  • elle favorise la démarche qualité : audience élargie, sites plus performants (optimisation de l'ergonomie et du référencement) ;
  • elle participe à la politique de responsabilité sociale et citoyenne ;
  • elle est source de gains et performances techniques : meilleure portabilité vers les autres supports de diffusion (le mobile notamment), coûts de maintenance optimisés (hébergement et maintenance évolutive).
Pour les nombreuses opportunités associées à l'accessibilité et pour l'accès à l'information des personnes handicapées, l'Université Lyon 3 œuvre à la prise en compte et à l'amélioration de l'accessibilité sur l'ensemble de ses sites et applications Web.

Lyon 3 et l'accessibilité

Outre des critères d'accessibilité essentiels pris en compte dès la conception de nos sites - contenu de la page séparé de sa présentation (styles CSS), plan du site, moteur de recherche accessibles depuis l'ensemble des pages... -, l'Université Jean Moulin Lyon 3 a entrepris d'importantes mises en place, à partir de fin novembre 2008, afin de doter ses sites Internet et intranet d'un haut niveau d'accessibilité. La démarche entreprise a déjà conduit à différents travaux :
  • Une analyse complète de nos sites permettant d'évaluer précisément leur niveau d'accessibilité.
  • Une formation réunissant des personnels de l'Université impliqués dans la conception de sites web.
  • Divers aménagements techniques et ergonomiques (feuilles de style, gabarits html, jsp...). Aménagements qui seront finalisés avec la nouvelle version des sites web de l'Université qui verra le jour courant 2010.
  • Si des aménagements d'ordre technique s'avèrent nécessaires, ils ne sont pas pour autant suffisants. Les contenus publiés requièrent, eux aussi, une grande vigilance. Nous ne saurions, en effet, maintenir un niveau élevé d'accessibilité sans une réelle implication de l'ensemble du réseau des contributeurs. Il s'agit, par conséquent, de parvenir à une profonde sensibilisation des contributeurs à la saisie accessible des contenus. A cette fin ont été élaborés :
    • un guide rédactionnel détaillé, "Règles d'accessibilité pour l'éditorial". Ce document intègre les règles éditoriales Web pour la prise en compte de l'accessibilité.
    • une grille de critères de contrôle à destination des webmasters locaux et des responsables de rubrique, afin qu'ils puissent réaliser des tests réguliers des pages dont ils ont la responsabilité.