• Recherche,
  • Lettres,

Politique de la mémoire (cinéma taïwanais) et représentation de la nature (cinéma chinois contemporain)

Article publié par Corrado NERI - IETT (Institut d'Etudes Transtextuelles et Transculturelles)

Publié le 4 juillet 2013 Mis à jour le 4 juillet 2013
Consultez la fiche

[legende-image]1290696697453[/legende-image]1. Comment le cinéma taiwanais représente l’époque coloniale sous le Japon (1895- 1945) ? Loin d’une claire dichotomie entre dénonciation et nostalgie, le « devoir de mémoire » que les cinéastes prouvent complique et problématise l’héritage colonial et ses conséquences sur la société d’aujourd’hui.

2. Comment le cinéma commercial chinois représente la nature ? Omniprésent dans la tradition picturale, la représentation de la nature dans le cinéma chinois d’aujourd’hui oscille entre dénonciation de la pollution et la célébration nationaliste, l’approche « touristique » et le discours politique.


Contact : Corrado NERI -  corrado.neri@univ-lyon3.fr
Institut d’Etudes Transtextuelles et Transculturelles



Consultez le site de l'IETT