• Vie institutionnelle,
  • Vie de l'Université,

Jean-Fabrice Lebraty, nouveau chargé de mission "Numérique"

Publié le 22 mai 2014 Mis à jour le 26 mai 2014

Portrait


[legende-image]1290696709850[/legende-image]Jean-Fabrice Lebraty est Professeur des universités à l’IAE Lyon – Université Jean Moulin Lyon 3. Spécialiste en gestion des Systèmes d’information et de communication, il débute sa carrière à Nice, en 1995, en tant que Maître de conférences. En 2001, il réussit le premier concours national d’agrégation du supérieur et entre à l’Université Strasbourg III, ainsi qu’au comité de rédaction de la revue Systèmes d’Information et Management. De retour à Nice en 2004, il participe notamment à la première rencontre entre les pôles de compétitivité français et chinois à Beijing. En 2011, il reçoit le prix Cigref-AIM, l’association des directeurs des systèmes d’information des grands groupes français, pour son article sur le crowdsourcing. Cette même année, il est détaché à l’Institut des Systèmes d’Information de HEC Lausanne, avant d’intégrer l’Université Jean Moulin Lyon 3.
© David Venier
Université Jean Moulin Lyon 3
jean-fabrice.lebraty@univ-lyon3.fr

Numérique


Nommé par le Président Comby, passionné des Systèmes d’information, Jean-Fabrice Lebraty a naturellement accepté, en avril dernier, de poursuivre les travaux de Gilles Dubois en tant que chargé de mission numérique. « Mon rôle est de vérifier qu’il y ait un alignement entre la stratégie de notre Université et la stratégie des Systèmes d’information ». La définition de la stratégie numérique est établie de concert avec la Direction des Systèmes d’Information, en tenant compte des potentialités technologiques, des besoins et des attentes des différents types d’utilisateurs, des compétences humaines et des ressources financières disponibles.

Cette mission s’étend sur trois niveaux de réflexion : elle porte sur la stratégie interne à l’Université Jean Moulin Lyon 3, comprend également la dimension régionale avec la Comue, ainsi que la dimension nationale.

Un de ses premiers chantiers concerne la pédagogie numérique, et notamment la mise en place de MOOCs.