• International,
  • Etudiants,

InternACTional : les étudiants de l'iaelyon et de l'Université de Vilnius ont présenté le fruit de leurs recherches

Publié le 7 décembre 2020 Mis à jour le 4 février 2021

Dans le cadre du projet européen InternACTional, les étudiants du Master 2 Management Territorial de l'iaelyon ont eu le plaisir de présenter les résultats de leur projet tutoré le 14 décembre aux partenaires des universités de Vilnius et Bergen.

InternACTional est un projet européen expérimental de partenariat stratégique entre les universités de Bergen, Lyon et Vilnius. Ce projet vise à favoriser les échanges internationaux entre les étudiants qui suivent des modules similaires de conduite de projet et projets tutorés.

Un projet tutoré à dimension internationale

A la rentrée de septembre, les étudiants du Master 2 Management Territorial ont rencontré l'association CentreNeuville, une association de gestion du centre-ville de Neuville-sur-Saône dont l'objectif est de travailler à la coopération entre les acteurs publics et privés pour permettre au centre-ville de répondre aux attentes des utilisateurs actuels et futurs.

L'association CentreNeuville leur a donné un défi de taille à relever dans le cadre de leur projet tutoré, celui de trouver des pistes pour redynamiser les commerces du centre-ville après la crise de la Covid-19.

Pendant la première phase de leur projet, les étudiants ont travaillé à l'élaboration d'un questionnaire portant sur la situation et les attentes des commerçants du centre de Neuville-sur-Saône après le premier confinement. Après finalisation du questionnaire avec CentreNeuville, les étudiants ont eu l'occasion de se rendre sur place et de rencontrer les commerçants avant d'analyser leurs réponses et de définir les enjeux principaux rencontrés par ces acteurs.

Tout au long du semestre, les étudiants ont pu développer leur projet de groupe grâce à des modules en ligne (design thinking, gestion de groupe, communication), créés spécifiquement pour le programme commun par l'Université de Vilnius et l'Université Jean Moulin Lyon 3. Ils ont été accompagnés et suivis par Valérie Girard, responsable du master et John Brown, enseignant d'anglais et de communication. Leurs réflexions ont également pu être enrichies par des sessions en ligne d'échange d'expérience avec trois groupes d'étudiants de Vilnius, eux aussi impliqués en même temps et via la même méthodologie, dans un module de gestion de projets avec des entreprises. Ils ont été soutenus par 6 étudiants volontaires de Master 1 cherchant à acquérir une expérience de projet de groupe sur un sujet de management territorial.

L'ensemble de ces enseignements leur ont permis de développer des propositions de nouveaux services afin de répondre aux attentes des commerçants et des usagers de centre-ville de Neuville-sur-Saône. 

Présentation des résultats

Après un semestre d'enquêtes, de recherches, d'échanges et de benchmarking des solutions existantes, les étudiants ont présenté les projets et solutions développés pour répondre aux enjeux de la ville de Neuville-sur-Saône à leurs enseignants, leurs homologues lituaniens et les partenaires de Vilnius et Bergen le lundi 14 décembre.

Les étudiants ont présenté un plan d'action détaillé centré autour de trois problématiques prioritaires identifiées valorisant l'identité du commerce local et la fédération des commerçants.

  • Les démarches de fidélité
  • Les usages automobiles liés au commerce en centre-ville
  • Les offres de vente en ligne


En contrepartie, ils assisteront et commenteront les présentations finales des étudiants de Vilnius le 15 décembre. Ils auront ensuite l'opportunité de présenter ces résultats à l'association CentreNeuville et aux élus de la ville début 2021.

A propos d'internACTional

InternACTional est un programme d'échange international de projets tutorés qui lie les universités de Bergen, Lyon 3 et Vilnius et qui vise à confronter les étudiants à une expérience pratique de management de projet. La particularité de ce programme, c'est sa structure d'apprentissage qui pourrait être qualifiée d'hybride puisqu'elle allie le local et l'international mais également le présentiel et le distanciel.
Objectifs du projet
  • Développer l'insertion professionnelle des étudiants

    Les étudiants sont invités à se plonger dans des cas concrets d'entreprise ou d'institution et à réfléchir ensemble afin de proposer des solutions. Cet exercice les amène à développer leurs compétences transversales ou soft skills (coopération, la communication, la confiance en soi etc.). Ce projet leur permet également de développer leur réseau professionnel et de travailler sur les enjeux de la société de demain.
     
  • Proposer une expérience internationale originale

    Tous les étudiants qui vivent une expérience similaire, en même temps mais dans des villes différentes, ont la chance de pouvoir échanger à distance pendant ce projet. Ils ont l'occasion de suivre des cours-supports proposés par les 3 universités. Ainsi, ils échangent régulièrement en anglais, vivent l'expérience de l'interculturalité. 
     
  • Travailler avec des méthodes créatives

    Les étudiants ont l'occasion de découvrir de nouvelles méthodes de travail dites "créatives". Ils découvrent le "Design thinking", suivent des modules en ligne, apprennent à s'organiser et à gagner en autonomie, à échanger et à mieux communiquer entre eux, tout en cherchant en permanence à se challenger.
     
  • Développer l'autonomie

    Les étudiants sont fortement encouragés à développer leur autonomie car ils sont amenés à travailler par eux même, en groupe et en mode projet. Cet exercice d'échange régulier leur demande une grande coordination. Les étudiants sont parfois confrontés à des travaux de recherche et de terrain pour la première fois. Enfin, ils sont amenés à exploiter des ressources méthodologiques et bibliographiques.
Un exemple inspirant de mobilité virtuelle
Ce prototype de projet pédagogique commun à plusieurs universités peut être un modèle pour de nouveaux types de mobilités dites intensives (courtes et intégrées à des formations), faites d'échanges et d'enseignements communs à distance.

Ce modèle inspirant permet d'enrichir des modules d'enseignement existants à l'intérieur des parcours, par l'apport des partenaires étrangers. Cela laisse entrevoir de nouvelles formes de mobilité et de programmes conjoints qui pourront être menés dans le cadre du prochain programme Erasmus+ 2021-27.