• Vie de l'Université,
  • International,

Coopération internationale : Jacques Comby au premier sommet franco-argentin à Paris

Publié le 23 septembre 2014 Mis à jour le 15 octobre 2014
[legende-image]1290696713847[/legende-image]Jacques Comby, Président de la Commission des Relations Internationales et Européennes de la CPU, Président de l'Université Jean Moulin Lyon 3, participait le 22 septembre dernier à la première Journée consacrée à l’Argentine et aux rencontres universitaires.


Organisé à l’initiative de l’Agence Campus France et de l’Institut Français de l’Argentine, ce sommet franco-argentin a pour objectif de développer et consolider les relations existantes entre les deux pays en termes de coopération universitaire, d’échanger les bonnes pratiques et de partager les expériences.

[legende-image]1290696713840[/legende-image]Ce temps d’échanges organisé en séances plénières autour des enseignements supérieur français et argentin, des processus d’internationalisation, du programme « Étudier en Argentine » et des programmes de mobilité entre les deux pays a aussi été l’occasion d’évoquer les évolutions statistiques de la mobilité étudiante et les réformes de l’enseignement supérieur dans les deux pays. Une table ronde, présidée par Jacques Comby, a abordé les « perspectives de coopération entre la France et l’Argentine ».

Des rendez-vous bilatéraux entre représentants d’établissements argentins et français ont également eu lieu entre la délégation argentine conduite par le Conseil Interuniversitaire National (CIN) et le Conseil des Recteurs des Universités Privées (CRUP) et les représentants français.

Des partenariats en construction entre l’Université Jean Moulin et l’Argentine


Forte de différents accords de partenariats avec des universités argentines, l’Université Jean Moulin Lyon 3 et l’Université Nationale de San Martin de Buenos Aires élaborent ensemble un programme autour de la Mémoire, impliquant les facultés de Philosophie et de Droit. L’objectif, à terme, est de proposer un diplôme de master droit et philosophie autour de cette thématique via un double diplôme ou un programme délocalisé. Au-delà du volet formation, ce projet inclut également le volet recherche avec la collaboration d’enseignants-chercheurs et de doctorants, permettant d’offrir une prolongation doctorale possible aux étudiants de ce master.

Cette coopération a déjà abouti à des échanges fructueux autour de la Mémoire, notamment avec une première rencontre à Buenos Aires en novembre 2013 et une journée doctorale à Lyon 3 en avril dernier.


► À lire aussi


>>> Journée doctorale philosophie-droit, en partenariat avec l'UNSAM | Avril 2014

>>> Lyon 3 rejoint le consortium du programme "la Condamine", en partenariat avec l'USAL | Février 2014

► Les universités argentines partenaires de Lyon 3