• Culture,

Conférence | Identité plurielle de l’artiste

Publié le 5 février 2020 Mis à jour le 18 juin 2020
Gustave COURBET, Le Désespéré, 1843-45, huile sur toile, 45 par 54 cm, Collection particulière
Gustave COURBET, Le Désespéré, 1843-45, huile sur toile, 45 par 54 cm, Collection particulière

L’autoportrait : affirmation, refus, construction de soi ? Cheminons entre images et récits à travers les identités et leur plasticité...

En écho au Magnifique Printemps 2020 - Les )Identité(s ?

En partenariat avec l'Espace Pandora
 

Louis Janmot, Autoportrait, 1832, huile sur toile, 81 par 65.5 cm, Musée des Beaux-Arts de Lyon Conférence par
Cyril DEVÈS, historien des arts


Par le biais de l’autoportrait, l’artiste est confronté à sa propre vérité. Entre rejet, acceptation et fabrication de son identité, l’autoportrait est avant tout une création.

Mais quel rapport entretient l’artiste avec son image ? En quoi l’art de l’autoportrait permet-il de saisir le dialogue entre l’artiste et le public ? Ce cheminement entre images et récits ne pourra qu’avoir de multiples issues, la plasticité de l’identité étant telle qu’elle offre une pluralité d’interprétations…


Ci-dessus :
Louis JANMOT,
Autoportrait, 1832, huile sur toile, Musée des Beaux-Arts de Lyon

En haut à droite :
Gustave COURBET, Le Désespéré, 1843-45, huile sur toile, Collection particulière

 

Entrée libre & gratuite | Inscription obligatoire en ligne ou à
pointculture@univ-lyon3.fr / 04 78 78 78 00


 
Cyril DEVÈS, historien des arts
Docteur en Histoire de l’art sur la Figure emblématique de don Quichotte dans les arts du XIXe siècle, Cyril DEVÈS enseigne l’Histoire de l’art et l’Histoire des médias à l’école d’art Émile Cohl à Lyon. Ses recherches portent sur les arts du XIXe siècle, le rapport entre la littérature et les arts, la pédagogie par l’image, l’imaginaire collectif et la culture visuelle.

Créateur et coordinateur du CRHI (centre de recherche et d’histoire Inter-médias, école Émile Cohl, Lyon), en charge d’organiser des événements scientifiques (colloques Gustave Doré 1883-2013, mars 2013 ; Représenter Victor Hugo, la légende d’un siècle, mars 2015 ; La femme fatale, de ses origines à ses métamorphoses plastiques, littéraires et médiatiques, mars 2017 ; Le Jeu vidéo, au carrefour de l’histoire, des arts et des médias, etc.).

Depuis 2011, dirigeant de Mnémos’Arts, dont le but est de promouvoir les arts dans les institutions et associations : de l’illustration à la peinture, de la gravure à la sculpture, du dessin à la photographie, des arts scéniques à l’art cinématographique et de la musique symphonique à l’opéra.

 
Partenaires :
Thématiques :
Culture