17240038 - Philosophie morale et politique

Volume horaire total 15
Volume horaire CM 15

Contenu

Licence 2 - Semestre 3 - UEO Philosophie - Année universitaire 2019-2020

Enseignant : Théophile PÉNIGAUD

Thème du cours : J-J. Rousseau : une philosophie de la liberté

Présentation du cours :
Ce cours proposera une étude systématique de la philosophie de J-J. Rousseau. On montrera que l’unité de sa philosophie pourrait résider dans l’exigence d’autonomie sociale, morale et politique, tout en précisant pourquoi l’idée d’autonomie se distingue, chez Rousseau, de celle qui sera développée ensuite par Kant et qu’elle prépare.

Plusieurs questions fondamentales de la philosophie morale et politique seront abordées durant ce parcours : d’où vient le mal, si l’on exclut la facilité fataliste consistant à supposer que l’homme y est naturellement prédisposé ? jusqu’où peut-on tolérer les inégalités sociales et que peut-on espérer y changer ? vers quels modèles de transformation sociale se tourner ? si le consentement du peuple est le fondement de l’autorité politique, à quelles conditions l’État est-il légitime ? etc.

**En amont de ce cours, il est recommandé aux étudiants de se fournir et de lire durant l’été le texte le plus volumineux de la bibliographie : Émile ou de l’éducation.**

Bibliographie

Littérature primaire :
  • J-J. Rousseau, Discours sur les sciences et les arts, Paris, Poche, 2004 (1751).
  • J-J. Rousseau, Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes, Paris, GF, 2008 (1755).
  • J-J. Rousseau, Émile ou de l’éducation, Paris, GF, 2009 (1762).
  • J-J. Rousseau, Du contrat Social ou Principe du droit politique, Paris, GF, 2001 (1762).

Littérature secondaire :
  • Ernst Cassirer, Le problème Jean-Jacques Rousseau, Paris, Hachette, 2006 (1932).
  • Leo Strauss, « L’intention de Rousseau » (1947) dans Pensées de Rousseau, Paris, Seuil, 1984, p. 67-74.
  • Robert Derathé, Jean-Jacques Rousseau et la science politique de son temps, Paris, Vrin, 2000 (1ère ed. 1950).