17240007 - Philosophie morale et politique

Crédits ECTS 4
Volume horaire total 33
Volume horaire CM 18
Volume horaire TD 15

Formations dont fait partie ce cours

Contenu

Licence 1 - Semestre 2 - Année universitaire 2019-2020


Enseignants :

CM : Thierry GONTIER
TD : Théophile PÉNIGAUD

Thème du cours (CM) : La justice : une introduction historique

Plan du cours (CM)
1-2 – Introduction: actualité de la question, définition provisoire, premières problématiques, les Anciens et les Modernes face à la justice.
3-4 – Platon (République, Politique, Les Lois) - sa réception contemporaine (Leo Strauss, Eric Voegelin)
5-6 – Aristote (Éthique à Nicomaque, 5) - sa réception contemporaine (Alasdair MacIntyre, Martha Nussbaum)
7 – Augustin (Cité de Dieu, livre 19) - sa réception contemporaine (Erik Peterson)
8-9 – Hobbes (Léviathan, ch. 15) - sa réception contemporaine (Isaiah Berlin; Michael Oakeshott)
10-11 – Locke (Second discours sur le gouvernement civil, 5) - sa réception contemporaine (Robert Nozick)
12 – Conclusion: questions contemporaines depuis John Rawls

Bibliographie

Bibliographie de base (CM) (en gras : lectures prioritaires)

1 / Sources antiques et médiévales
  • Platon
    La République (idéalement tout le dialogue (10 livres), au minimum les livres I-IV), éd. GF Gallimard.

    Gorgias (éd. GF – Gallimard)
    Criton (éd. GF Gallimard)
  • Aristote, Éthique à Nicomaque, livre V, trad. J. Tricot, éd. Vrin.
  • Augustin, La Cité de Dieu, l. XIX (p. ex. trad. L. Moreau au Seuil).
  • Thomas d’Aquin, Somme de théologie, IIaIIae, q. 57-80 (se limiter à la lecture des « Réponses ») (éd. du Cerf, à lire en bibliothèque).
  • Pascal, Pensées sur la justice (extraits des Pensées + Trois Discours sur la condition des Grands), éd. L. Thirouin, La Découverte-Poche, 2011.

2 / Sources modernes
  • Hobbes, Léviathan, ch. XV (trad. F. Tricaud, éd. Sirey, p. 143-152).
  • Locke, Second traité du gouvernement civil (GF-Flammarion) : lire le ch. Lire les chapitre 1 à 5 (idéalement tout le traité).
  • Kant, Théorie et pratique, « Sur le lieu commun : il se peut que ce soit juste en théorie, mais en pratique cela ne vaut rien », trad. F. Proust, GF-Flammarion, 1994.
  • Nietzsche, Généalogie de la morale, livre 1, GF Flammarion.

3 / Sources contemporaines
  • John Rawls
    Justice et démocratie, trad. sous la dir. De C. Audard, Points-Seuil, 1993 : lire en particulier les deux articles : 1 / « La théorie de la justice comme équité. Une théorie politique et non pas métaphysique », p. 203-241 ; 2 / « La priorité du juste et les conceptions du bien », p. 287-320.

    La Théorie de la justice, I, 1, trad. C. Audard, Seuil, p. 29-83.
  • Robert Nozick, Anarchie, État et utopie, trad. PUF, 1988, ch. 7, « Justice distributive », p. 187-285.
  • Allastair MacIntyre, Au-delà de la vertu, ch. 17 « La justice comme vertu : l’évolution des conceptions », p. 237-247.
  • Michael Walzer, Guerres justes et guerres injustes, trad. S. Chambon et A. Wicke, Belin, 1999.

4 / Littérature secondaire
  • Julia Annas, Introduction à la République de Platon, trad. B. Han, PUF, 1994.
  • Leo Strauss, Droit naturel et histoire, trad. M. Nathan et E. de Dampierre, Champs-Flammarion, 1986.
  • W. Kimlycka, Les Théories de la justice. Une introduction, trad. M. Saint-Upéry, La Découverte, 1999, rééd. 2003 (pour une introduction aux problématiques contemporaines)..

Contrôles des connaissances

Modalités d’évaluation (CM et TD) : Contrôle continu intégral.

Crédits ECTS :
Licence mention Philosophie : 4
Licence mention Droit-Philosophie :