• Etudiants,
  • International,

Retour sur la première Winter School Arqus

Publié le 12 mars 2021 Mis à jour le 12 avril 2021

Onze étudiants de l'Université ont eu la chance de participer à la première Winter School Arqus sur le changement climatique du 22 au 26 février dernier. Une semaine de rencontres, de découvertes et d'échanges entre étudiants internationaux.

Pendant une semaine, les étudiants inscrits à la Winter School ont partagé des temps de rencontre, d'échanges et de formation avec leurs homologues internationaux issus des 6 autres universités européennes membres du consortium Arqus. 

Entre cours théoriques et ateliers pratiques, cette semaine leur a permis de travailler et de construire autour de la question du risque climatique en Europe. 

Les étudiants témoignent 

Adèle Opalinski et Juliette Blayac, étudiantes en M2 Droit Global du Changement Climatique nous expliquent pourquoi elles ont souhaité participer à cette Winter School.


Claire Meunier - Etudiante en M2 Ethique, Ecologie et Développement Durable
 

 Le projet Arqus offre un cadre de réflexion sur notre propre action climatique et sur nos opportunités, à la fois individuelles et collectives, en tant que citoyen(ne) européen(ne). Cette Winter School m’a permis de découvrir de nouveaux outils pour repenser les risques et le changement climatique. Je suis convaincue qu’ils pourront être réutilisés, notamment dans un cadre professionnel.► Retrouvez son témoignage complet

Et après ?

Les étudiants impliqués dans cette Winter School vont avoir l'opportunité de poursuivre leurs travaux de réflexion tout au long du semestre. En effet, pendant les mois à venir, les groupes d'étudiants de chaque université vont continuer à travailler ensemble sur la thématique du climat et de la citoyenneté européenne à travers des modules et exercices en virtuel. 

A la fin de l'année universitaire, ils seront tous invités à participer à un "student-led forum" virtuel pour partager le fruit de leurs recherches et échanger sur les projets réalisés par les différents groupes. Cette ultime rencontre sera également l'occasion de revenir sur le programme et sur leur participation dans cette aventure. 

À propos d'ARQUS

ARQUS est l’un des 17 projets pilotes retenus dans le cadre de l’appel à projets lancé par la Commission européenne autour des « Universités européennes ». Il s’articule autour de universités partenaires de rang mondial : Lyon, Grenade (Espagne), Bergen (Norvège), Graz (Autriche), Leipzig (Allemagne), Padoue (Italie) et Vilnius (Lituanie).

L’ambition du projet ARQUS est d’initier d’ici 2025 des coopérations renforcées au niveau européen, dans de nombreux secteurs disciplinaires et transdisciplinaires, en proposant un modèle différent et innovant. Dessiner de futurs programmes d’enseignement à l’échelle européenne, monter des diplômes conjoints, travailler ensemble à l’évolution des méthodes pédagogiques, transformer les campus, développer l’entrepreneuriat étudiant, soutenir les vocations de chercheurs… Ces questions sont partagées par l’ensemble des universités de l’alliance et méritent d’être travaillées dans le cadre d’une coopération renforcée.

► Plus d'informations sur le projet ARQUS