• Vie Etudiante,
  • Vie de l'Université,

Lyon Synchro Universitaire : une team au top !

Publié le 10 avril 2013 Mis à jour le 13 décembre 2013

L'équipe de natation synchronisée - Lyon Synchro Universitaire - composée de nageuses des Universités Lyon 3, Lyon 2 et Lyon 1, a participé les 23 et 24 mars derniers aux Masters Européens de natation synchronisée à Bruxelles.

Lyon Synchro Universitaire - Trio médaille de bronzeUn grand bravo !


L’équipe a brillamment représenté l’Université de Lyon en remportant notamment une médaille de bronze en trio - Maëlle COMTE-PERRIER, Julie CREVEAUX et Déborah SANCHEZ, étudiantes à Lyon 3. Elle s’est également classée en duo et en ballet collectif*.

Financé en grande partie par les FSDIE** de chaque université participante, ce déplacement a été l’occasion pour les nageuses de se mesurer aux autres équipes européennes et de prouver qu’elles ont désormais leur place au meilleur niveau. Un titre bien mérité pour cette équipe qui s’est créée il y a 4 ans seulement et qui ne comptait alors que trois nageuses de Lyon 3. Une équipe qui ne cesse de s’étendre puisqu’elle regroupe désormais 22 étudiantes de licence, master et doctorat issues des trois universités lyonnaises.

De belles performances qui s’annoncent de bon augure pour les championnats de France le 30 mai prochain à Bordeaux.

Nous leur souhaitons à toutes bonne chance !


L’équipe Lyon Synchro a présenté son gala annuel les 11 & 13 avril à la piscine de l’INSA à Villeurbanne (campus de la Doua).


Équipe Lyon Synchro Universitaire

* Équipe de ballet et duo :
> Ballet d'équipe composé de Morgane BROCARD, Justince RABUT, Charlène NIOGRET, Julie CREVEAUX, Déborah SANCHEZ, Inès KHALDI, Fanny PICARD, Perrine VACHON, Tiffany DAYET et Maëlle COMTE-PERRIER
> Duo : Inès KHALDI et Fanny PICARD

**Fonds de solidarité et de développement des initiatives étudiantes. Il permet, grâce à une partie des droits d’inscription acquittés par les étudiants, de subventionner un certain nombre de projets initiés par les associations étudiantes. Le financement de l’Université Jean Moulin Lyon 3 pour cette compétition s'est fait à hauteur de 2 000 €.


> Consulter l’article du Progrès, paru le 6 avril