Le patrimoine immobilier : un enjeu primordial pour le développement de notre Université.

Publié le 15 juillet 2013 Mis à jour le 17 juillet 2013
Parmi les enjeux forts de notre politique d’établissement pour le rayonnement de notre université, le patrimoine immobilier constitue une question primordiale. C'est l’une de nos priorités à court, moyen et long terme, qui peut être déclinée en deux thèmes essentiels :

La nécessité d’entretenir notre patrimoine et de le moderniser par une politique volontaire qui doit accompagner un soutien de l’État insuffisant aujourd’hui à son entretien et dont on sait qu’à l’avenir il risque encore d’aller s’amenuisant.

La nécessité aussi d’être constamment à la recherche de nouveaux espaces pour le développement de nos missions :

La première de ces missions, celle de la formation et de l’insertion professionnelle de nos étudiants dont les effectifs s’accroissent constamment, nous impose d’anticiper l’avenir en recherchant de nouveaux espaces ou de nouveaux bâtiments. Il est vital pour notre université de répondre à cet accroissement qui traduit son attractivité, notamment dans nos formations de Master.

La seconde mission, tout aussi importante, doit nous conduire à toujours rechercher les moyens d’améliorer nos conditions de travail et de valoriser nos formations, comme cela a été le cas avec la construction d’un bâtiment consacré à l’IUT sur le site des quais, dans le cadre du Contrat de Projets État-région (CPER). Personnels et étudiants pourront ainsi bénéficier d’un lieu à la hauteur des enjeux de la formation dispensée.
 
Enfin, il nous faut encore acquérir de nouveaux espaces et construire pour développer de nouveaux projets, comme nous l’avons fait avec l’Université Lumière Lyon 2 sur le site des quais pour la Maison Internationale des Langues et des Cultures (MILC) dans le cadre du Plan Campus Charles Mérieux, et comme nous allons le faire sur le site de la prison Montluc avec nos partenaires du PRES Université de Lyon.
 
Le temps de l’immobilier est un temps long, qui dépasse de beaucoup celui d’une équipe présidentielle, et il nous faut préparer l’université de demain en lui donnant les moyens de se développer sur des sites situés au cœur d’un centre urbain où l’espace est rare. Cette rareté nous impose d’être prêts à saisir toutes les opportunités qui s’offrent à nous. J’aurai l’occasion de revenir sur cette question régulièrement, dès la rentrée.

Merci à tous pour votre soutien qui est pour nous une garantie de réussite. Je vous souhaite à tous un bel été.

Jacques Comby
Président de l’Université Jean Moulin Lyon 3