• Vie de l'Université,

La première chaudière numérique inaugurée à Lyon 3

Publié le 19 décembre 2014 Mis à jour le 19 décembre 2014
Le 8 décembre dernier, l’Université Jean Moulin Lyon 3 inaugurait la première chaudière numérique sur le site de la Manufacture des Tabacs. Créée par Christophe Perron, fondateur de la start-up Stimergy, cette chaudière numérique s'appuie sur le recyclage de la chaleur dégagée par des serveurs informatiques pour chauffer l'eau sanitaire, permettant ainsi d'alléger les charges liées au fonctionnement des systèmes d'information en supprimant les installations de climatisation.

[legende-image]1290696718740[/legende-image][legende-image]1290696718741[/legende-image]

"Le principe de la chaudière numérique est né de l’observation d’une panne de climatisation dans une salle serveur qui a souligné l’aberration énergétique consistant à consommer de l’énergie pour absorber de la chaleur", explique son inventeur Christophe Perron.
Repérée par l’Université Jean Moulin lors du concours Énergie Intelligente d’EDF, cette solution a pu être développée dans le cadre d’un pilote au sein de l’université. Les équipes de la Direction du Patrimoine et de la Direction des Systèmes d’information ont particulièrement accompagné et soutenu l’application de ce dispositif à la réalité universitaire.

Un principe simple : le fonctionnement des serveurs reliés à des postes de travail virtualisés de la bibliothèque universitaire de la Manufacture permet de chauffer l’eau sanitaire des douches du service des sports, accessibles aux étudiants et personnels de l’université.


 

Pilote de ce projet, l’Université Jean Moulin Lyon 3 est engagée dans une politique d’innovation énergétique volontariste, inscrite dans l’approche « smart city » poursuivie par le Grand Lyon et qui vise à réconcilier l’ingénierie technologique et son intégration dans la société au bénéfice du citoyen urbain.

Télécharger le communiqué de presse

Découvrir la chaudière numérique en vidéo



 

À lire aussi