• Entrepreneuriat,
  • Vie institutionnelle,

L’Université Jean Moulin, modèle français de l'entrepreneuriat étudiant et de l’incubation

Publié le 31 mai 2019 Mis à jour le 20 juillet 2019

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation présente à Lyon le 2 mai 2019 pour le lancement du plan « L’esprit d’entreprendre », a annoncé la nomination prochaine d’Alain Asquin, 1er Vice-président de l’Université Jean Moulin, aux fonctions de délégué ministériel à l’entrepreneuriat étudiant.

Encourager la conduite de projets entrepreneuriaux durant les études, en améliorant la reconnaissance des compétences développées par les étudiants entrepreneurs, telle est l’ambition du plan « L’esprit d’entreprendre », lancé officiellement par la ministre le 2 mai, dans un lieu emblématique de ces nouveaux parcours universitaires, l’Université de Lyon, et qui plus est l’Université Jean Moulin Lyon 3.



Ce choix de la Ministre est tout sauf le fruit du hasard pour le Président Comby. Le Président de l’Université Jean Moulin revient sur le rôle précurseur de son établissement dans le développement de l’entrepreneuriat étudiant :

« En 2012, lorsque notre équipe a été portée à la présidence de l’Université Jean Moulin, l’entrepreneuriat étudiant était encore très peu développé. Notre ambition a été de créer une nouvelle Direction, la Direction de l’Innovation et du Développement (DID), dédiée au développement de nos relations avec les entreprises sous toutes leurs formes : depuis la formation initiale professionnalisée, la formation tout au long de la vie, la formation continue, la valorisation et le transfert de connaissances, jusqu’à l’innovation et évidemment l’entrepreneuriat étudiant et l’incubation. Une structure encore aujourd’hui inédite dans une université.

Pour affirmer notre volonté politique et conduire cette transformation, j’ai nommé Alain Asquin 1er Vice-président chargé de l’innovation et de l’entrepreneuriat. Dans le même esprit je lui ai également confié le pilotage de la DID, dont l’un des objectifs était de faire de l’entrepreneuriat un outil au service de la réussite étudiante. Alain Asquin et l’équipe que nous avons constituée autour de lui, - dont, parmi eux Stéphane Marion (chargé de mission pour le développement de l’entrepreneuriat dans la francophonie), Pierre Poizat (Pôle Entrepreneuriat), Emilien Sanchez (Pôle Partenariats et coordination formation continue établissement), Thierry Vitoz (Pôle Attractivité, mise en réseau et grands évènements), - ont su travailler en lien étroit avec la direction et les équipes de l’iaelyon, notre business School, pour placer l’entrepreneuriat au cœur de la pédagogie et mettre les étudiants en situation entrepreneuriale. Cela a permis, notamment dès 2012, la création de l’incubateur Jean Moulin, rebaptisé et redéfini depuis « Manufactory».

7 ans plus tard, nous sommes très heureux d’avoir réussi notre pari et satisfait nos ambitions. En effet, l’Université Jean Moulin est aujourd’hui le leader et le modèle national pour les relations université/entreprise, sous toutes les formes que j’ai évoquées. Elle se place, entre autres, tout en haut du classement national des universités de SHS en termes de création d’entreprise avec plus de 30 start-up accompagnées chaque année dans son incubateur.

Nous pouvons également nous féliciter d’avoir su porter et partager notre vision de l’entrepreneuriat étudiant à l’échelle de la Comue de Lyon Saint-Etienne, qui coordonne désormais le D2E - Diplôme Etudiant Entrepreneur - ainsi que le dispositif la Fabrique de l’innovation, deux dispositifs que nous avions initié et que nous avons porté avec l’INSA de Lyon et que nous partageons aujourd’hui avec l’ensemble des autres établissements du site. Nous avons ainsi très fortement participé au succès du PEPITE Beelys, qui fait aujourd’hui figure de modèle au niveau national. Un niveau où nous avons très fortement collaboré avec les services du Ministère à la Construction du nouveau modèle des PEPITE nationaux. Pour témoignage supplémentaire, le discours du 2 mai de la Ministre, qui a justifié le choix du site de Lyon pour l’annonce de son plan en faveur de l’entrepreneuriat étudiant par le fait que Lyon est pour elle « l’un des meilleurs pôles, pour ne pas dire le meilleur » au niveau national.

Enfin pour autre confirmation, elle a nommé le directeur du PEPITE du site, Alain Asquin, au poste de délégué ministériel. N’oublions pas, enfin, le niveau international où notre site a su collaborer avec la Commission européenne pour inciter au développement de programmes spécifiques sur l’entrepreneuriat étudiant. Il a aussi développé, dans le cadre de l’Alliance internationale de l’Université de Lyon, des partenariats forts sur ce thème avec le Canada, la Chine, les USA, l’Afrique et l’Europe centrale.

Comme nous l’avons toujours affirmé, l’Université Jean Moulin n’a jamais réclamé une place, mais a souhaité jouer un rôle qui rende sa place indiscutable et incontournable dans les projets d’excellence du site et de la France. La reconnaissance qui lui est faite de ce rôle aujourd’hui, jusqu’au Ministère, dans ce domaine mais aussi dans bien d’autres, traduit justement le rôle de premier plan que notre université joue dans la construction de l’Université-Cible, dont elle est un pilier. Si cette réussite est bien le fruit d’une volonté politique, je tiens à remercier l’ensemble de nos personnels, dont chacun est acteur de cette réussite et sera acteur de la construction de l’avenir du site, quelle qu’en soit la forme. Parmi eux et sur le domaine considéré, je me permets une mention supplémentaire pour Alain Asquin
.»  
 

Alain Asquin, 1er Vice-président de l’Université Jean Moulin, nommé délégué ministériel

Le plan « L’Esprit d’entreprendre » comporte huit grandes mesures, dont la nomination d’un délégué ministériel à l’entrepreneuriat étudiant
 
« Il sera la tête pensante et le représentant du Mesri sur la question de l’entrepreneuriat étudiant, […] chargé de mobiliser l’ensemble de l’écosystème au niveau national », a précisé la ministre dans son discours devant les étudiants entrepreneurs du site de Lyon Saint-Etienne et la presse.

C’est Alain Asquin, 1er Vice-président de l’Université Jean Moulin, chargé de l’Entrepreneuriat et des expérimentations depuis 2012 sous la présidence de Jacques Comby, qui a été choisi pour occuper ces fonctions.

Enseignant-chercheur à l'iaelyon - Université Jean Moulin Lyon 3, spécialisé en Management par projet et Entrepreneuriat*, Alain Asquin a mis en place et piloté la Direction de l’Innovation et du Développement (DID) de l’Université Jean Moulin dont la mission originale et inédite consiste à croiser le développement des partenariats socio-économiques, la formation continue à l’échelle de l’établissement et les programmes d’incubation entrepreneuriale (Incubateur Manufactory).

Référent Entrepreneuriat de la Comue Université de Lyon, Alain Asquin est depuis 2015 à la tête du pépite BEELYS Lyon-Saint-Etienne et du programme Lyon Start Up de la Fondation pour l’Université de Lyon.

* Il a dirigé pendant 20 ans le Master EDEN - Entrepreneuriat et Développement d’Entreprises Nouvelles (iaelyon - Université Jean Moulin Lyon 3).

Crédit photos @ David Venier - Université Jean Moulin Lyon 3