• Vie de l'Université,
  • International,

Japon : rencontre du Président Comby avec le Prince Nahurito

Publié le 18 septembre 2018 Mis à jour le 12 septembre 2019

Invité au titre de Président de l’université française accueillant le plus d’étudiants japonais, Jacques Comby fait partie du cercle des personnalités lyonnaises conviées à la rencontre avec le Prince Nahurito, futur empereur du Japon, le 8 septembre à Lyon.

Le déplacement du Prince Nahurito à Lyon s’inscrit dans le cadre du 160e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Japon. Il constitue la première étape d’une visite officielle qui s’est poursuivie à Grenoble (CEA), en Bourgogne (vignoble) et à Versailles où il a été accueilli par le Président de la République avant d’assister à une série d’événements autour de la culture japonaise.

À Lyon, le fils de l'actuel souverain Akihito, qui deviendra empereur en mai 2019, a été accueilli par le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, ancien maire de la ville. Au programme de la séquence : visite de l'association pour le développement de la langue et de la culture japonaise à Lyon (Villeurbanne), visite du Musée des Tissus et échanges avec des personnalités lyonnaises qui entretiennent des liens étroits avec le pays du Soleil Levant.
Jacques Comby, Président de l’Université Jean Moulin Lyon 3 et Vice-Président de l’Université de Lyon, en charge des relations internationales, fait partie du cercle des personnalités lyonnaises conviées à la rencontre avec le Prince Nahurito. Pendant une dizaine de minutes, il s’est entretenu avec le futur empereur sur la dynamique de coopération entre les universités lyonnaises et japonaises.


L’Université Jean Moulin, première université de France pour l’accueil des étudiants japonais

Le Japon est aujourd’hui, et depuis 2011, le premier partenaire asiatique de l’Université de Lyon (UdL), devant la Chine. L’UdL a développé des liens forts avec des établissements japonais, notamment avec les universités de Tokyo et Tohoku.

Avec un département dédié aux études japonaises, créé en 1981, juste après INALCO et Paris 7, l’Université Jean Moulin forme chaque année près de 500 étudiants à la langue japonaise qui occupe d’ailleurs la deuxième place des langues étrangères enseignées (en nombre d’inscrits, après l’anglais) au sein de l’établissement.
L’Université entretient des liens étroits avec 27 établissements d’enseignement supérieur au Japon à travers des accords de coopération en matière de formation (LEA et LLCER, Management et Droit) mais aussi de recherche (philosophie et langues).
Elle finance également plusieurs projets de recherche en lien avec le Japon, portant sur les thématiques de la santé, du climat et de la bande dessinée.

Chaque année, l’Université Jean Moulin accueille 60 étudiants japonais et se positionne ainsi comme la première université française en termes d’effectifs d’étudiants japonais. Elle envoie le même nombre d’étudiants en mobilité au Japon dans les universités partenaires. Un programme spécifique a été mis en place avec l’Université Waseda (Tokyo) pour l’accueil d’étudiants japonais suivant un cursus intensif de Français Langue Etrangère au 1er semestre et cours de spécialité (management et langues) au 2e semestre.
 

Crédit photo Prince Nahurito : DR
À découvrir dans la presse

>>> Reportage France 3 et interview du Président Jacques Comby - 19/20 Rhône-Alpes du 6 septembre 2018