• Formation continue,

Formation professionnelle : amortir ses dépenses de formation c’est bientôt possible ?

Publié le 20 février 2020 Mis à jour le 21 février 2020
Formation continue à Lyon 3
Formation continue à Lyon 3

L’autorité des normes comptables (ANC) est en train de définir un nouveau cadre permettant l’amortissement d’une partie des dépenses de formation.

Une partie des dépenses de formation rendue amortissable

Le règlement de l’ANC, en cours d’homologation, prévoit que les dépenses de formation pourront être inscrites à l’actif du bilan et donc amortissables sur plusieurs années, tout comme celles liées à l’achat d’une machine par exemple. Une petite révolution sur le plan comptable.
Seront concernées les dépenses réalisées auprès d’un prestataire externe et accompagnant une immobilisation corporelle (constructions, agencement des bâtiments, mobilier, machines, matériel informatique…) ou incorporelle (logiciels, brevets...).
Si l’entreprise n’y trouve pas son intérêt, pour des raisons fiscales notamment, les dépenses de formation pourront continuer à être inscrites en charge, comme c’est le cas actuellement.



L’Université Lyon 3 accompagne les organisations à l'évaluation du retour sur investissement grâce à la méthode Kirkpatrick

Garantir la rentabilité de l’investissement formation des entreprises et organisations partenaires est une préoccupation essentielle à l’Université Jean Moulin. Les conseillers formation de l’université sont donc certifiés Kirkpatrick, la méthode d’évaluation de l’impact des formations la plus aboutie et reconnue à ce jour.
Cette méthode propose un cadre pratique et flexible pour mettre en place des formations sur-mesure et adaptées avec pour objectif l’augmentation de la performance au travail et l’optimisation des résultats et du retour sur investissement.