Cycle culturel n°9 - L'architecture japonaise ou comment la tradition nourrit la modernité

Informations générales

Niveau de recrutement
[ Autre ]
Conditions d'admission
Durée de la formation
50h
Lieu(x) de formation
Lyon
Stages
Non
Coût de la formation
Tarif 2019 - 2020 : 400€
25 séances de 2h
Accessible en

Le mercredi de 14h à 16h, hors vacances scolaires
Début des cours : 09/10/2019 - (Nouveauté 2019 - 2020)

Lieu : Campus des quais

Objectifs

Ce cycle culturel s'adresse à toute personne désireuse de développer ses connaissances, élargir sa culture et approfondir sa réflexion.

Publics

Niveau de recrutement : [ Autre ]


Conditions d'admission

Accessibles à tout public, sans condition d'âge, ni de diplôme

Inscription

Pour vous inscrire

Coût de la formation

Tarif 2019 - 2020 : 400€
25 séances de 2h

L’architecture japonaise, longtemps traditionnelle, a été sommée de se réinventer pour faire face aux défis de la reconstruction à la suite de la Seconde Guerre mondiale. Mais, alors que les nouveaux matériaux et les technologies occidentales apparaissaient sur l’archipel, les traditions ont su résister.

C’est l’Exposition universelle d’Osaka (1970) qui a révélé au monde l’architecture moderne japonaise imprégnée d’éléments naturels (air, lumière, eau), d’harmonie entre art et nature et d’un jeu savant entretenant l’ambiguïté entre dedans et dehors.

C’est à l’étude de ces différents aspects que sera consacré ce nouveau cycle d’architecture contemporaine, comme aux architectes nippons détenteurs du fameux Pritzker Price : Kenzo Tange (Cathédrale Ste Marie de Tokyo), Fumihiko Maki (Gymnase Fujisawa à Tokyo), Tadao Ando (Eglise de la Lumière à Osaka), l’agence Sanaa (Louvre-Lens), Toyo Ito (Immeuble Tod’s à Tokyo), Shigeru Ban (Pompidou-Metz) et Arata Isozaki (MOCA Los Angeles).

7 Pritzkers pour une même nation, c’est un record… mais on ne s’en étonnera pas puisque cette approche si particulière de l’architecture a pénétré en douceur le monde occidental, comme en témoignent les réalisations de ces architectes sur tous les continents. A Paris par exemple, Sanaa et T. Ando vont livrer dans les mois qui viennent leurs dernières réalisations. Cette influence de l’esprit japonais s’inscrit dans une volonté du monde architectural, sous pression de problèmes environnementaux, de passer un nouveau contrat avec la nature, et de s’éloigner des excès du postmodernisme pour retrouver simplicité et harmonie.

L’architecture contemporaine s’imprègne donc des valeurs nippones transposées dans nos sociétés occidentales, ce cycle est une invitation à en prendre conscience et, peut-être, à adopter la « zen attitude »…

Le cours s’appuiera sur une riche iconographie et sur des promenades architecturales.

Un voyage à Paris est envisagé selon l’actualité architecturale et la programmation des institutions muséales.

Responsables pédagogiques

Martine BESNIER-LAMY
Philosophe-Diplômée en science politique

Contacts formation continue

FC3 Langues|Lettres|Philosophie
04 78 78 70 48 - fc3@univ-lyon3.fr