Cycle culturel n°14 - Le Prince, les Arts et les artistesdu Moyen-äge à la renaissance

Informations générales

Niveau de recrutement
[ Autre ]
Conditions d'admission
Durée de la formation
50h
Lieu(x) de formation
Lyon
Stages
Non
Coût de la formation
Tarif 2019 - 2020 : 400€
25 séances de 2h
Accessible en

Le vendredi de 10h à 12h, hors vacances scolaires
Début des cours : 04/10/2019 - (Nouveauté 2019 - 2020)

Lieu : Campus des quais

Objectifs

Ce cycle culturel s'adresse à toute personne désireuse de développer ses connaissances, élargir sa culture et approfondir sa réflexion.

Publics

Niveau de recrutement : [ Autre ]


Conditions d'admission

Accessibles à tout public, sans condition d'âge, ni de diplôme

Inscription

Pour vous inscrire

Coût de la formation

Tarif 2019 - 2020 : 400€
25 séances de 2h

Les princes, qu’ils soient rois, empereurs, papes, ducs, comtes ou princes-évêques, jouent un rôle central dans la création artistique. Pour manifester leur munificence ou pour la sphère privée, ils choisissent, commandent, paient, montrent, collectionnent, offrent, se mettent en scène vivants ou morts... Ils contribuent ainsi de façon décisive à un phénomène marquant de la fin du moyen-âge, la naissance de l’artiste. On voit progressivement et de façon différente selon les arts apparaître des noms, des carrières ou des statuts qui détachent l’artiste des autres types de producteurs et des autres sujets du prince. Ainsi, se développe un face-à-face, parfois une fascination, entre le prince et l’artiste.

Le cycle est donc axé autour des fils conducteurs suivants :

. Le rôle personnel du prince : le prince mécène, le prince artiste, le goût du prince...

. La place de l’art dans l’entourage princier et notamment le rôle de la princesse

. L’importance des arts comme légitimité ou mode de gouvernement

. l’art comme cadre de la vie et de la mort du prince (palais, nécropoles et jardins)

. Le statut des artistes : la carrière, les conditions de la production, la commande et le chantier

. Les échanges et les rivalités, en particulier en France et en Italie

Une large place sera faite aux biographies de princes mécènes et d’artistes et plus encore aux œuvres que les princes inspirent ou qui les environnent dans leur diversité : aux grandes constructions répondent les arts du détail comme l’orfèvrerie, le portrait ou l’enluminure, tandis que la musique et le jardin sont associés aux fêtes et aux plaisirs privés.

Responsables pédagogiques

François DEMOTZ
Professeur agrégé
Docteur en histoire médiévale

Contacts formation continue

FC3 Langues|Lettres|Philosophie
04 78 78 70 48 - fc3@univ-lyon3.fr