• Culture,
  • Vie Etudiante,

Création théatrale | Cie Drôle de Trame

Publié le 18 juillet 2019 Mis à jour le 26 septembre 2022
Dirigé par Anne-Laure POMMIER - Cie Drôle de Trame

 

ATELIER COMPLET

Inscriptions closes

 

Expérimentations scéniques, interprétation de textes modernes ou plus anciens, recherche de personnages, de corps, de voix...
... À vous de jouer !

Le thème de cette année sera le courage : le courage de résister, le courage de se battre, de se relever, on peut douter toujours et de tout mais ça n'empêche sûrement pas le courage. Le courage qui nous manque, le courage qui se fait violence pour tenter l'impossible.

De l'orgueilleuse capitale antique à l'humble Italie de Pasolini, toujours brûlant, vif et beau vivons le théâtre de combat.

 
Cie Drôle de Trame
La Cie Drôle de Trame est une jeune compagnie créée en 2016 par deux comédiennes qui travaillent depuis 15 ans ensemble : Marion POINCELET et Anne-Laure POMMIER.

La parole à... Marion POINCELET & Anne-Laure POMMIER,

Nous voyons notre métier changer, mais nous sommes convaincus que le théâtre est encore un art populaire, et nous voulons rendre hommage, par nos créations, à cette tradition de théâtre populaire. Nous voulons créer les spectacles que nous avons envie de voir sur scène. Nous voulons jouer dans des "Pièces à évidence, poétiquement vraies" comme l’a dit Ionesco.

Parce que nous écrivons pour nous, ou des amateurs, depuis plusieurs années déjà et que cela nous stimule... de créer des histoires dans notre univers contemporain.

Parce que nous avons envie de théâtre comme l'enfant Jean-Baptiste Poquelin en a eu envie, lorsque, jouant dans un grenier avec son cousin, il voit ce dernier faire semblant de mourir, blessé par une fausse épée (film Molière de Mnouchkine).

Oui, nous voulons jouer avec les codes du théâtre, nous voulons continuer à nous amuser à faire semblant avec sincérité. Le théâtre par ses codes permet tout...

Parce que nous voulons créer aussi bien un spectacle sur la constipation, monter une pièce de Victor Hugo (L'intervention), adapter une nouvelle de Stefan Zweig (Lettre d'une inconnue) ... simplement parce que le projet nous semble évident, sincère, stimulant, juste et populaire, c'est-à-dire qu'ils s'adressent à tous !

Nous ne voulons pas nous reposer sur notre expérience mais être toujours vifs, à l'écoute, afin de sans cesse nous rapprocher du théâtre que l'on aime et que l'on veut défendre et ne pas nous figer dans une posture.

Drôle de trame, parce qu'on souhaite écrire une trame entre le public et nous.

 
L'ART AU MOULIN 2022
Donne-moi presque ta main

Une certaine Vibration de la nature s'appelle l'Homme.
Francis Ponge


C'est l'histoire d'un jour de mariage, c'est l'excitation, pensez-donc... les choses n'ont pas été pensées à moitié... En attendant les jeunes mariés, ça discute, ça se retrouve, ça se raconte... ça règle ses comptes... mais au fait... et la fête dans tous ça ? C'est quand même bien long cette attente...


L'Échange est une île qui fascine, mais les sirènes qui l'entourent sont redoutables ! Elles entraînent l'humanité à se fourvoyer dans des divisions, des communautés, des séparatismes... tout ce qu'il ne faut pas faire si on veut se présenter devant le phare de l'île afin d'y accoster.

L'ART AU MOULIN 2021
Que faire ?


Pour le festival l'Art au Moulin, les étudiants avaient prévu de présenter une création inédite. Les mesures sanitaires ne leur ont pas permis de se donner en représentation.







Il faut faire quelque chose. Il faut toujours faire quelque chose. Mais quoi ?
On ne sait plus que faire ? Que dire ?
Qui a quelque chose à dire ici ? Toi ? Toi ?
Si tu as quelque chose à dire, alors lève-toi, parle fort, il faut qu'on t'entende.
Tu ne veux plus parler. Tu as oublié ce que tu voulais dire. Déjà ?
Tu murmures sur ta chaise et je t'entends... Tu dis :
« La distance entre un Homme et un autre, il faut toute une vie pour la parcourir. »
Et tu ajoutes « C'est ça que nous avons à faire ! »

L'ART AU MOULIN 2020
Chroniques de "Chroniques" qui n'auront pas lieu ce soir
Festival "Une fenêtre sur L'Art au Moulin" | Printemps 2020
On a travaillé sur un sujet qui éveille les curiosités, les commentaires, les anecdotes...

C'est bien simple, toutes les personnes que l'on croise ont un ouvrage à nous conseiller, une personne à nous présenter, un témoignage intime, ou des questions personnelles... toutes…

Et vous ? Vous voulez savoir sur quoi on a travaillé ?


Chatouillés de curiosité par ces paroles énigmatiques ?

Les étudiants dévoilent quelques bribes de leur histoire loufoque et insolite... Profitez-en !


► Découvrir les vidéos

 
L'ART AU MOULIN 2019
Il s'appelait René

Cette année, pour le festival l'Art au Moulin, les étudiants ont multiplié improvisations échevelées, recherche de personnages, expérimentations scéniques, pour un résultat époustouflant.



Le but de tout ce travail de recherche et création théâtrales ? Épuiser, saisir, décrire la vie des héros qui ont bien connu René.

Sacré René, quand il est parti, c’est là qu’on a commencé à avoir peur…



 

L'ART AU MOULIN 2018
Un mental des mentaux

Dans le cadre du festival l'Art au Moulin, les étudiants de l'atelier théâtre dirigé par Anne-Laure Pommier vous invitent à leur représentation.

C'est... Comment dire ? Surprenant...
Oui, c'est ça. C'est le mot : Surprenant...
Je ne sais pas trop si...
Oui moi non plus, je ne sais pas trop, c'est tellement...
Oui... il faudrait le... enfin... on pourrait peut-être ?
C'est trop tard. Il sait.
Ah...Bon.
Alors il va falloir.
Et oui.
C'est quand même beau.
Beau ? Tu trouves ça beau ?
Disons que... ça pourrait être beau si on ne savait pas.
Oui, mais on sait.
Moi je trouve ça beau.
A vous de voir maintenant.
Et quand ? Quand pourra-t-on le montrer ?
Le lundi 9 avril
Et où ?
A la MJC Monplaisir
D'acc !