• Vie de l'Université,
  • Vie institutionnelle,

Colloque | Le droit des femmes : langage(s) de violence, langage d'égalité

Publié le 10 février 2020 Mis à jour le 4 mars 2020
Journée Droit femmes
Journée Droit femmes

Dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes du 8 mars, l'Université Jean Moulin Lyon 3 se mobilise en faveur de la promotion femmes hommes en proposant une série de manifestations en lien avec ces thématiques.

À ce titre, la mission Promotion des égalités de l'Université Jean Moulin et l'Institut International de la Francophonie, en lien avec le Ministère de la Justice organisent, mercredi 11 mars, un colloque sur "Le droit des femmes : langage(s) de violence, langage d’égalité" en partenariat avec le Barreau de Lyon et l'association Femmes de justice.

À cette occasion, magistrats, avocats, médecins et enseignants-chercheurs tenteront de décrypter comment le droit des femmes est traduit dans le langage social et juridique.

Sous le patronage de :
 
  • Jacques Comby, Président de l’Université Jean Moulin Lyon 3
  • Marielle Payaud, Directrice de l’Institut international pour la francophonie
Sous la direction scientifique de :
 
  • Éric Martinent, Maître de conférence associé en droit public à l’Université Jean Moulin Lyon 3, Vice-Président de la société française et francophone d’éthique médicale.
  • Isabelle Rome, Haute fonctionnaire à l'égalité femmes-hommes, Ministère de la Justice
  • Marion Girer, Maîtresse de conférences en droit privé, chargée de mission Promotion des égalités auprès de la Présidence de l’Université Jean Moulin Lyon 3

Programme du colloque

9h00 | Ouverture du colloque par : 
 
  • Jacques Comby, Président de l’Université Jean Moulin Lyon 3
  • Chrystelle Gazeau, Assesseur du doyen de la Faculté de Droit de l’Université Jean Moulin Lyon 3 en charge de la vie culturelle et étudiante
Matinée | Le langage social des violences et du droit des femmes
► Présidence de Madame Marie-France Callu

9h30 : Paroles de femmes sur la violence - lexique et genres littéraires entre le XIXème et XXIème siècle
 
  • Pascale Auraix-Jonchière, Professeur de Littérature française, Équipe de recherche : Lumières et romantismes, Université Clermont Auvergne
10h00 : L’histoire du droit, de la condition juridique des femmes à l'acceptation du genre en droit
 
  • Victoria Vanneau, Responsable du suivi scientifique à la Mission de recherche Droit et Justice
10h30 Pause

10h45 : Lecture comparée, les codes de statut personnel africains et les droits des femmes
 
  • Wafa Tamzini, Maîtresse de conférences en droit public à l'Université Sorbonne Paris Nord, Directrice de l'Institut de Recherches sur les Mondes Méditerranéen et Africain
11h15 : Le droit international public, le droit des femmes et les droits des femmes
 
  • Aurélie Tardieu, Maîtresse de conférences en droit public, Université de Caen
11h45 : L’idéalisme pratique, les droits des femmes comme droits de l’Homme
 
  • Éric Martinent, Maître de conférence associé en droit public à l’Université Jean Moulin Lyon 3, Vice-président de la société française et francophone d’éthique médicale
Après-midi (13h40) | Le droits des femmes et les violences dans le langage juridique
Présidence de Monsieur le Bâtonnier Serge Deygas et Madame le vice-Bâtonnier Joëlle Forest-Chalvin

14h00 : Le Grenelle des violences faites aux femmes, des dispositifs de protection à une culture d’accompagnement
 
  • Isabelle Rome, Haute fonctionnaire à l'égalité femmes-hommes, Ministère de la Justice
14h30 : Les tensions entre le droit de la famille et le droit des violences intra-familiales
 
  • Louise Langevin, Professeure titulaire à la Faculté de droit de l’Université Laval
15h00 : Les tensions les plus actuelles entre droits des femmes et la politique pénale
 
  • Sylvie Moisson, Procureure générale près de la Cour d’appel de Lyon
15h30 : Pause

15h45 : Les tensions les plus actuelles entre droits des femmes et criminologie
 
  • Sophie Baron Laforet, Psychiatre, Présidente de l’association française de criminologie
16h15 : Les tensions les plus actuelles pour les avocats qui défendent des femmes
 
  • Laurence Junod Fanget, Avocate au Barreau de Lyon et membre de la commission Égalité du Conseil national des barreaux
16h45 : Les tensions les plus actuelles pour les magistrats qui jugent la cause de femmes
 
  • Karine Malara, Procureure de la République, Tribunal de Grande Instance de Lyon, Membre de l’association Femmes de Justice
17h15 : Conclusion : L’université miroir de la cité ou de la cité en miroir
 
  • Marion Girer, Maîtresse de conférences en droit privé, chargée de mission Promotion des égalités auprès de la Présidence de l’Université Jean Moulin Lyon 3
Inscriptions closes