• Culture,

Chants polyphoniques

Publié le 30 août 2020 Mis à jour le 29 mars 2021
Atelier dirigé par Stéphane LOVATO & Catherine DREVET
Avec la complicité artistique de Corinne GINISTI
 

ATELIER MAINTENU EN MARS & AVRIL

Les ateliers sont maintenus ainsi que les restitutions des travaux.
Les modalités pour chaque atelier seront communiquées
directement par les intervenants aux étudiants.

Restez connectés pour découvrir la programmation du
festival étudiant L'Art au Moulin !

Infos en ligne à partir du 1 avril 2021



Explorer différentes cultures à travers le chant, créer du lien et ritualiser les rencontres entre les femmes et les hommes, entre les humains et la nature...

« A cappella » ou avec le soutien d’une percussion, le travail se fera autour de chants du monde polyphoniques (amérindiens, russes, géorgiens, occitans).




Les participants à l'atelier seront sélectionnés lors de la première séance. La connaissance du solfège n'est pas nécessaire, mais une aisance vocale et scénique est demandée et sera évaluée par les chefs de chœur et la metteure en scène du spectacle.


 
Stéphane LOVATO, chanteur et comédien
Stéphane LOVATO explore depuis 25 ans les différents styles : lyrique, jazz, improvisation, et s’intéresse plus particulièrement aux chants des traditions orales et à la polyphonie. Après de nombreuses expériences de spectacles, il s’oriente vers la pédagogie. Il transmet la musique à travers un apprentissage direct du « faire reproduire ».

Par ailleurs sensible à différentes pratiques corporelles, ses ateliers proposent un travail de présence et de relation à soi et aux autres.

Il dirige actuellement deux ensembles vocaux mixtes, à Lyon, et donne des stages en France et en Belgique.


Chanter donne l’occasion de partager une vibration et une mémoire commune qui relie les hommes et les femmes à leur humanité.

Catherine DREVET, chanteuse

Chanteuse de longue date, elle a passé 7 ans dans l'orchestre vocal de rue "la fanfare à mains nues", années pendant lesquelles elle participe à la création et chante dans le spectacle "Ohé" qui sera joué deux années au festival d'Avignon.

Catherine DREVET se tourne ensuite vers le chant du monde traditionnel en suivant l'enseignement de Borys CHOLEWKA, qui va la familiariser avec les polyphonies de l'est. C'est là qu'elle rencontre Anne FROMM avec qui elle chantera pendant deux ans dans le quatuor féminin Tillandsia.

C'est lors d'un stage de chant avec Franck KANE en 2015 qu'elle découvre le chant géorgien.

Diplômée de somato-psychopédagogie, sensible à la danse et aux pratiques corporelles en général, Catherine fait des liens entre ses expériences vocales et corporelles. Elle anime aujourd'hui un groupe vocal féminin.