• International,

Appel à projets « Bienvenue en France » : Trois projets retenus pour l'Université Jean Moulin Lyon 3

Publié le 24 juin 2019 Mis à jour le 28 juin 2019

Trois projets de l’Université Jean Moulin Lyon 3 ont été retenus par le Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation, dans le cadre de l’appel à projets « Bienvenue en France ».

Lancé le 20 mars dernier, l’appel à projets « Bienvenue en France / Choose France », a pour objectif d’apporter un soutien financier aux établissements d'enseignement supérieur afin de développer des actions dédiées à l’amélioration des conditions d’accueil des étudiants internationaux en mobilité individuelle.

L’Université Jean Moulin 3 est éligible à un fonds de soutien de 55 000 € du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation pour la mise en œuvre de trois projets, dès la rentrée 2019 :

  • Des formations en anglais par niveau et sur le lieu de travail, organisées en priorité pour les enseignants et les personnels en charge de l’accueil et l’accompagnement des étudiants internationaux. 
  • Une certification des compétences en langue anglaise pour les personnels : passage du TOEIC (Test of English for International Communication).
  • La création de modules de formation FLE (français langue étrangère) de niveau A2, B1 et C1 pour les étudiants internationaux, disponibles en ligne sur la plateforme pédagogique MOODLE. Ce projet est conçu par des enseignants de FLE et produit par le Pôle d'Accompagnement à la Pédagogie Numérique.

Stratégie « Bienvenue en France »

Cet appel à projets s’inscrit dans la stratégie nationale d’attractivité pour les étudiants internationaux « Bienvenue en France/Choose France », annoncé par le gouvernement français en novembre 2018, qui repose sur 3 piliers :

  • 1er pilier | L’amélioration des conditions d’accueil des étudiants internationaux.
  • 2ème pilier | La mise en place de droits d’inscription différenciés acquittés par certains étudiants internationaux, accompagnée d’une politique d’exonération et d’allocation de bourses confiée aux ambassades et aux universités, qui permettra de financer ces mesures d’accueil.
  • 3ème pilier | Le renforcement de la présence de l’enseignement supérieur français à l’étranger.