APB VERSION 2017 : SIX NOUVEAUTÉS

Publié le 1 février 2017 Mis à jour le 3 février 2017
APB VERSION 2017 : SIX  NOUVEAUTÉS

Incluant la toute dernière note du MESR concernant le traitement des étudiant.e.s en réorientation, APB version 2017 présente globalement six nouveautés. Ces mesures visent à concilier satisfaction des étudiant.e.s, accompagnement des jeunes et contraintes des établissements sur fond de respect du principe de non-discrimination.

•    Un principe d'égalité de traitement entre les candidat.e.s néo-entrant.e.s et les candidat.e.s en réorientation : désormais ces dernier.ère.s seront intégré.es au tirage au sort et considéré.es comme les néo-bachelier.ière.s. Par ailleurs, et afin de garder plus de souplesse, les candidat.e.s en réorientation au sein du même établissement devraient sortir de la procédure APB. A À suivre.

•    La possibilité d'interclasser des vœux pour les vœux groupés de filières "en tension": au sein de ce même vœu peuvent être intercalées différentes formations (toute filière) par ordre de préférence. Concrètement cette nouvelle option permet d’insérer, entre deux établissements proposant la même licence, un/des vœux d’une autre filière.

•    Une liste spécifique et distincte du portail général APB pour les formations en apprentissage, avec la création d'une deuxième liste de candidature.

•    La possibilité de faire 12 candidatures pour les classes préparatoires aux grandes écoles – CPGE - et de mise à niveau en arts appliqués – MAANA –. Alors qu’il n’était possible jusqu’en 2016 de formuler que 6 vœux maximum  pour les CPGE et 3 pour MAANA, il est dorénavant possible de formuler 12 candidatures dans la même voie.

•    La possibilité de répondre "oui mais" lors de la troisième phase d'admission, permettant de prendre en compte les propositions de la phase complémentaire.

•    L'allongement de la procédure complémentaire jusqu'au 25 septembre.

Source : Admission Post Bac : tout savoir sur la procédure 2017 – ONISEP – 18 janvier 2017