Validation des Acquis de l'Expérience - VAE

Objectif

La Validation des Acquis de l’Expérience - VAE est un dispositif permettant de valider l’expérience professionnelle ou personnelle par l’obtention, en tout ou partie, d’un diplôme. Cette expérience, continue ou cumulée, doit impérativement être en lien avec le diplôme visé.

Avantages et intérêts

Pour tout salarié et tout actif, ce dispositif permet de :
  • mettre en cohérence sa certification avec son niveau de responsabilité
  • développer l’employabilité et participer à la sécurisation du parcours professionnel
  • contribuer à une reconversion professionnelle ou à un retour à l’emploi
  • devenir acteur de son évolution professionnelle
Pour toute entreprise et association, ce dispositif permet de :
  • développer des pôles de compétences
  • devenir un véritable outil RH dans le cadre de la politique de formation, de gestion des emplois et des compétences, des carrières, voire même de la politique de gestion de l’image de l’entreprise

Conditions de recevabilité


Toute personne, salariée ou non salariée, et quel que soit son niveau d’étude peut solliciter une VAE.

Deux conditions doivent être réunies :

  • Pouvoir justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 1 an (*), d’une durée cumulée ou continue, en rapport étroit avec le diplôme visé.

    (*) Ce délai de 1 an est le délai légal, néanmoins l’usage veut que l’expérience requise pour une validation d’un diplôme de niveau DUT/licence/Master/doctorat soit largement supérieure.
     
  • La certification visée doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Procédure pour la VAE


Un parcours en quatre temps :

  1. Information sur la VAE et validation du projet
  2. Dépôt du dossier de recevabilité
  3. Constitution du dossier de VAE avec accompagnement éventuel
  4. Soutenance devant un jury

Consulter la procédure détaillée

Coût financier d'une VAE


Le coût (hors droits universitaires) est établi selon le barème suivant :

Dossier de recevabilité 150 €
Accompagnement facultatif 800 €
Passage en jury 750 €

Consulter les possibilités de financement

Mise à jour : 23 avril 2018