• Recherche,
  • Droit,
  • Philosophie,

Projet " Challenges to Mass Democracy : social inequalities and fragmentation in large-scale liberal democracies"

Programme de recherche franco-américain / French American Research Program (Thomas Jefferson Fund)

Publié le 13 février 2018 Mis à jour le 14 février 2018

Ce projet est coordonné par Charles Girard, Maître de Conférences à l'Université Jean Moulin Lyon 3 (France), rattaché à l'équipe de recherche IRPhiL et par Mme Geneviève Rousselière, Assistant Professor of Political Science (Duke University).

Programme / Program

Face foundationLe programme interdisciplinaire "Challenges to Mass Democracy: social inequalities and fragmentation in large-scale liberal democracies" porte sur la théorie et l’histoire des démocraties libérales.
Il réunit des chercheurs en philosophie politique et en science politique, ainsi que des historiens et juristes. C’est une collaboration du département de science politique de Duke University (coord. G. Rousselière) et du département de philosophie à l’université Jean Moulin Lyon 3 (coord. C. Girard).
Le programme a été sélectionné parmi dix projets retenus en 2017.

The interdisciplinary program "Challenges to Mass Democracy: social inequalities and fragmentation in large-scale liberal democracies" deals with the theory and history of liberal democracies. It brings together political scientists and political philosophers, as well as historians and legal scholars. It is a joint endeavor between the Department of Political Science at Duke University (coord. G. Rousselière) and the Department of Philosophy at the University of Lyon (coord. C. Girard). It was part of ten research projects selected by the Jefferson Fund in 2017.

Questions

Marche républicaine ParisLes démocraties libérales font face à des défis sans précédents : le succès des mouvements populistes, le développement des inégalités et la polarisation politique accrue obligent à s’interroger sur leur futur. Si la « crise » démocratique actuelle est liée à des facteurs inédits (la révolution des nouveaux médias, le contexte de crise économique mondiale et une ségrégation sociale croissante), elle ne peut être comprise et analysée sans adopter également une perspective historique.

Ce programme part de l’hypothèse selon laquelle les difficultés démocratiques contemporaines, agravés par ces facteurs, reflètent aussi des problèmes anciens, liés au projet moderne consistant à réaliser la démocratie dans des sociétés complexes de grande taille. Tandis que la théorie politique normative s’efforce d’évaluer les conflits démocratiques actuels et de suggérer des voies pour leur résolution, les historiens de la pensée politique et juridique analyse l’évolution de ses défis, et de leur conceptualisation, depuis les révolutions française et américaine. En articulant ces deux démarches, dans une perspective comparative bi-nationale, nous nous proposons d’identifier ces obstacles à la réalisation du régime démocratique dans ces sociétés.

Liberal democracies are facing unprecedented challenges: populist movements, growing inequalities and political polarization raise growing concerns about their future. While the present democratic “crisis” is related to new factors (the new media revolution, the global economic crisis and increasing social segregation), it cannot be understood without adopting a historical perspective.

Our main hypothesis is that current democratic predicaments, heightened by these factors, are also symptoms of long-term problems related to the very project of realizing democracy in large, complex societies. While normative political theory is trying to assess current democratic conflicts, and offer guidance for their resolution; historians of political thought analyze how they have evolved since the French and American revolutions. Bringing these two approaches together in a comparative bi-national perspective, we intend to put current contemporary challenges to democracy in perspective and to assess their specificy.


Main events

3-5/07/2018 : « Political Equality in Mass Democracies », Lyon (France)

Printemps : « Social Equality in Mass Democracies », Durham (USA)

Contacts :

Charles Girard

Geneviève Rousselière



Mise à jour : 14 février 2018