Aller au menu | Aller au contenu | Aller à la recherche

[ Université Jean Moulin Lyon 3
Recherche avancée

Université Jean Moulin Lyon 3


Accueil : Université Jean Moulin / Recherche / Publications et thèses / Thèses / Thèses soutenues / Thèses soutenues - 2011

OUALI Thabeth

  • Version PDF

Humanisme et engagement : la première guerre mondiale dans les croix de bois de Roland Dorgelès

Mise à jour : 20 janvier 2012

Thèse en Langue et Littérature française soutenue le 9 septembre 2011

Les Croix de bois est un roman à grand succès qui a suscité une grande polémique à sa publication en 1919. Son auteur Roland Dorgelès y peint avec beaucoup de réalisme la Première Guerre Mondiale et la vie de ses soldats. La vie au front avec ses luttes pour la victoire ou la survie s’alternent avec de courts moments de répit lors du repos, loin des tranchées, où les soldats cohabitent avec les civils. Une véritable fresque du quotidien de personnes ordinaires déépassés par une situation extraordinaire
Tout est à redéfinir dans ce nouvel univers de guerre où les références habituelles n’ont plus de place. C’est le nouvel humanisme fait d’amour et désamour de soi et des autres pour la renaissance de ce nouvel homme-soldat de 14. Tout le tragique de l’histoire y est dénoncé sans détour mais d’une manière singulière à la fois. Tel est le témoignage de Dorgelès dont l’apport autobiographique non négligeable donne sa grande valeur à cette littérature d’engagement.
De la découverte d’un homme parti au front à la découverte d’un auteur et de son premier roman ; c’est l’art d’écrire dorgelesien qui est donné à lire dans Les Croix de bois. Un art d’écrire à la marge d’une écriture de guerre ‘’classique’’ qui ne peut se passer de clins d’œil à Maupassant, Poe et Montélérant. Au style innovateur, il mêle le fantastique et le suspense à l’ironie acerbe au rire dérangeant. Une écriture journalistique poéticopicturale au service d’une dénonciation humaine sans pareille jusque là et digne d’une guerre à la guerre.
Basée sur des documents inédits, les lettres du front de Dorgelès, les souvenirs rapportés par son épouse Madeleine et par tous ceux qui l’ont connu, nous proposons une lecture des Croix de bois pour un parcours de croix ; celui du cheminement de l’homme malaimé vers l’auteur et son premier roman.
 
Les Croix de bois is a successful novel that raised a great controversy at its release in 1919. Its author Roland Dorgelès depicted with great realism the First World War and the life of the soldiers who were in. A life at the front where the continuous struggles for the victory or the survival gave way to brief moments of rest during the leaves, where they coexist with civilians, far from the trenches. A panorama of the everyday life of ordinary people.

Everything is to be redefined in this new war world where the usual guidelines disappear. It’s the new humanism made of love and hate of oneself and the others for the “born again man soldier” of 1914. All the tragedy of the History is straightforwardly denounced but in a singular way. Herein the testimony of Dorgelès, with his significant autobiographical side that brought up the grandness of the commitment literature.

From the uncovering of man who left to the front to the uncovering of an author of his first novel, here’s the art of Dorgelès’s writing which is given to read in Les Croix de bois. It’s an unconventional art of writing the war, away from the classical, with an implied reference to Maupassant, Poe, Courteline. An innovative style that mixes the fantastical and the suspense to the acerbic irony and the upsetting laugh. A journalistically poetical-pictorial writing for the good cause of a human denunciation of the war, never seen before and worth of it.

Based on unpublished documents, letters from the front of Dorgelès, the memories brought back by his wife Madeleine and all those who knew him, we propose a reading of Les Croix de bois such the way of the cross of an outcast on his way to an author of his first novel.

Mots-clés : Dorgelès ; Les Croix de bois ; Guerre ; Univers Romanesque ; Humanisme ; Engagement ; Témoignage ; Ecriture ; Intertextualité ; correspondance.

Key words : Dorgelès ; Les Croix de bois ; war ; x world ; Humanism ; Commitment ; testimony ; writing ; intertextuality; correspondence;

Directeur de thèse : Guy LAVOREL

Membres du jury :
Alain SCHAFFNER, Professeur, Université Paris 3
Yves BAUDELLE, Professeur, Université Lille 3
TASSEL, Professeur, Université Nice Sophia Antipolis
Guy LAVOREL, Professeur, Université Jean Moulin Lyon 3

Président du jury : Alain TASSEL

Mention 
: Très honorable

Equipe d'accueil : Centre de littérature Jean Prévot

Thématique(s)
Recherche

[ Recueil des thèses et H.D.R. ]

[ Contact ]

Pour toute question relative aux résumés de thèses soutenues, veuillez contacter Patricia GALEA - patricia.galea@univ-lyon3.fr

[ Documentation ]

Rechercher un article

Recherche un article

Mise à jour : 20 janvier 2012