Formation LMD

Master 2 Droit public des secteurs stratégiques et des affaires (Délocalisé au Caire)

Mention :
<Libellé inconnu>
Domaine :
Droit - Economie - Gestion

Informations générales

Niveau de recrutement
Bac + 4
Conditions d'admission
Durée de la formation
un an
Stages
Oui En savoir plus
Accessible en
Langues d'enseignement
Français et Anglais
Et après ?

Présentation de la formation

Dans le cadre du développement du partenariat existant entre la Faculté de Droit de l’Université Jean Moulin Lyon 3 et la Section française de la Faculté de droit de l’Université d’Ain Shams au Caire, les partenaires ont décidé d’étoffer encore davantage l’offre de formation existante. Les discussions ont abouti à l’ouverture d’un Master 2 délocalisé en « Droit public des secteurs stratégiques et des Affaires », délivré par l’Université Jean Moulin Lyon 3.
Cette démarche conjointe a eu pour objectif d’enrichir davantage l’offre de formation délocalisée disponible au Caire. En effet, l’ouverture de ce master vient compléter une offre de formation importante dans le domaine du droit privé des affaires dans sa dimension internationaliste.

Dans un contexte d’impérieuse nécessité de développement, le master est destiné à former des juristes capables d’appréhender le droit des affaires dans sa dimension publique dans des secteurs où le rôle de la puissance publique est déterminant.

Cette coopération a pour objectif de :

  • Renforcer un partenariat existant depuis 10 ans en mettant en place une diplomation nationale française permettant aux étudiants égyptiens de se spécialiser en Egypte,

  • Enrichir l’offre de formation juridique accessible en Egypte en se plaçant dans une logique de complémentarité avec l’existant et non de concurrence.

  • Former des juristes capables d’appréhender les politiques publiques de développement fondées sur le partenariat public/privé.

Objectifs

Origine de la coopération

Depuis le XIXème siècle, il existe, en Egypte, une tradition francophone dans le domaine juridique, le signe le plus évident en est le code civil égyptien de 1948 qui a été publié, dès l’origine, en deux versions originales, l’une en arabe, l’autre en français. Il est donc normal que dans les meilleures universités égyptiennes une partie des études juridiques, au moins pour les meilleurs étudiants, se déroulent en langue française.

Engagée avec la faculté de droit de l’université Lyon3 à partir de septembre 2002, la coopération s’est concrétisée par la création d’une Section francophone au sein de la Faculté de droit de l’université d’Aïn Chams au Caire.

Les étudiants sélectionnés à l’entrée de la section suivent la totalité de leurs enseignements au sein de la Section française. Durant quatre années, ils y suivent un enseignement dispensé pour environ 40% en langue française, le reste étant assuré pour l’essentiel en langue arabe, un seul cours chaque année est donné en anglais. La formation mobilise par conséquent de nombreux enseignants français, puisque les cours et travaux dirigés en langue française impliquent une quarantaine de missions d’une semaine par an.

Depuis juillet 2006, une promotion obtient chaque année la licence égyptienne en droit et le diplôme universitaire d’études juridiques françaises. En outre, une bourse régionale permet aux meilleur(e)s étudiant(e)s de venir suivre leur Master 2 à l’Université Jean Moulin. Une fois le Master 2 obtenu, plusieurs d’entre eux se sont inscrits en doctorat à Lyon 3 et participent sur place aux activités pédagogiques au sein de la Section française. L’un d’entre eux a été recruté en 2009 comme maitre de conférence au sein de la faculté de droit d’Aïn Chams après avoir obtenu son doctorat à l’Université Jean Moulin Lyon 3.

Après 10 ans d’existence, la formation dispensée au titre de cette coopération jouit d’une bonne visibilité et d’une forte attractivité. En effet, outre la poursuite d’étude au niveau Bac+5 qu’elle permet aux meilleurs, la formation offre aux étudiants diplômés de bons débouchés sur le marché du travail égyptien en raison de la double culture juridique acquise.


Spécificités

Programme proposé au Caire.

Partenariats

Partenariats établissements

L’Université d’Ain Shams

Publics

Niveau de recrutement : Bac + 4


Formation(s) requise(s)

Déroulement de la formation

La formation s’adresse à un public d’étudiants ou de professionnels titulaires d’un diplôme niveau master 1. La formation se déroule sur une durée de un an, de septembre à septembre.

Le volume horaire annuel est de 255 heures de séminaires. Les cours sont dispensés en langue française et anglaise. Les étudiants peuvent choisir d’effectuer un stage en entreprise ou un mémoire de recherche. Un tutorat d’accompagnement est mis en place afin de permettre le suivi des étudiants.

Conditions d'admission

La formation s’adresse à un public d’étudiants ou de professionnels titulaires d’un diplôme niveau master 1. La formation se déroule sur une durée de un an, de septembre à septembre.

Inscription

Pour s'inscrire cliquez sur le lien suivant.

Année de sortie

Bac + 5

Débouchés professionnels

Perspectives

  • Faire de l’Université d’accueil un partenaire privilégié de la région Rhône Alpes à l’international en renforçant son attractivité au sein de la zone Proche, Moyen Orient et Afrique,
  • Renforcer l’inter culturalité juridique franco-égyptienne en formant des juristes capables de développer une culture commune autour de la maitrise du droit égyptien et du droit français ,
  • Renouer avec une tradition universitaire fondée sur des échanges académiques et scientifiques en poursuivant une politique de développement de la mobilité enseignante autour de manifestations scientifiques telles que les colloques, workshop, conférences doctorales …

Responsables pédagogiques

RESPONSABLE PÉDAGOGIQUE
Stéphane PILLET
stephane.pillet@univ-lyon3.fr


PÔLE PROGRAMMES DÉLOCALISÉS
Valérie TEMPERE
valerie.tempere@univ-lyon3.fr

Magalie MOLINA
magalie.molina@univ-lyon3.fr

Mise à jour : 6 juin 2017