Aller au menu | Aller au contenu | Aller à la recherche

[ Université Jean Moulin Lyon 3
Recherche avancée

Université Jean Moulin Lyon 3


Accueil : Université Jean Moulin / Actualités

Exposition "100 ans après la guerre, louons maintenant les grands hommes"

  • Version PDF

du 6 avril 2017 au 7 juillet 2017

50 reproductions photographiques de pierres tombales de soldats américains enterrés en France sont exposées au cœur du campus de la Manufacture des Tabacs. Un hommage aux plus de deux millions de soldats américains partis en guerre, et à Walker Evans, père de la photographie américaine contemporaine.

Le 6 avril 1917, le Congrès américain vota l’entrée des États-Unis d’Amérique dans une guerre qui « rendrait le monde sûr pour la démocratie ». Au total plus de deux millions de soldats américains partirent en guerre et cent mille d’entre eux y laissèrent leur vie.
Ces 50 reproductions photographiques de pierres tombales de soldats américains enterrés en France marquent symboliquement les cent ans de « la guerre pour mettre fin à toutes les guerres » : elles célèbrent la mémoire des soldats envoyés au front et morts au combat.

Cette exposition est organisée en partenariat avec le Consulat des États-Unis à Lyon et la Ville de Lyon dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première guerre mondiale et de l’anniversaire de l’entrée en guerre des États-Unis, le 6 avril 1917.


Photographies : Gilles VERNERET

Hommage conjoint


C'est en 1941, qu'est paru le livre de l'écrivain James Agee avec des photographies de Walker Evans : « Louons maintenant les grands hommes », qui rendait hommage à l'époque aux trois mille familles de métayers pauvres du Sud des États-Unis d'après la grande dépression. Quelque sept décennies plus tard, à l'orée du centenaire de la Grande guerre, l’exposition reprend ce titre célèbre pour rendre hommage conjointement aux jeunes américains qui ont donné leur vie dans un pays lointain au nom d’un idéal, et au père de la photographie contemporaine américaine.

Pour permettre la victoire des Alliés, 116 708 soldats engagés dès le 6 avril 1917 sur le front ouest ont perdu la vie. La plupart d’entre eux ont été enterrés sur le sol de France, loin des leurs. Sombre bilan, auquel viennent s’ajouter les 1 697 000 de morts français et les 2 462 897 morts allemands. Des chiffres dont l'ampleur témoigne de la folie des hommes.
L’exposition représente 50 reproductions photographiques de pierres tombales de soldats américains enterrés en France dans la Somme. Chaque image symbolise un état des États-Unis (qui en comptait 48 à l'époque) ainsi que les territoires de l'Alaska et d’Hawaï dont de nombreux ressortissants sont également morts au combat.

Fondée en 1923, la commission de l'American Battle Monuments est aujourd’hui en charge de l’entretien des cimetières américains en France et de la gestion des lieux de mémoires tels que les musées américains dédiés à la Première guerre mondiale.

Exposition du 6 avril au 7 juillet 2017
Manufacture des Tabacs - Cours sud
6 rue Pr. Rollet | Lyon 8e


Partenaires

Type
Exposition, Actualité institutionnelle
Thématique(s)
Culture, Vie de l'Université

Rechercher une actualité

Recherche une actualité

Mise à jour : 14 avril 2017