• Culture,

Et bien dansez maintenant ! Appel à participation pour la Biennale de la Danse de Lyon 2018

Publié le 27 novembre 2017 Mis à jour le 26 février 2018

C'est une première, l'Université Jean Moulin Lyon 3 sera présente au Défilé de la Biennale de la Danse de Lyon en 2018, aux côtés des universités Lyon 1 et Lyon 2 avec le soutien de l'Université de Lyon.

Étudiants et personnels de Lyon 3, inscrivez-vous !

Cette année, la Biennale offre la possibilité de participer à son Défilé pour la paix. Autour du projet "Joyeuse Cacophonie"; ce sont plus d'une centaines de danseurs qui se réuniront pour donner vie à la chorégraphie de Fred Bendongué.

Vous hésitez encore ? Venez essayer ! 
Une séance d'essai et première rencontre avec Fred Bendongué est organisée le samedi 13 janvier. 

Inscription au défilé ouverte jusqu'au 28 février sur le site de l'Université de Lyon.

Et pour tous ceux qui voudraient découvrir le solo dansé « MamaBlues » de Fred Bendongué, une représentation est prévue le mardi 16 janvier à la MJC Monplaisir. 


Séance d'essai

Samedi 13 janvier, de 15h à 18h (rendez-vous à 15h) au gymnase de la Quarantaine.
41bis rue de la quarantaine - 69005 Lyon (plan d’accès)

Biennale de la Danse


Festival de danse créé à Lyon en 1984, aujourd'hui reconnue internationalement, la Biennale de la Danse organise en 2018 la douzième édition du Défilé, parade chorégraphique fruit de la collaboration entre des acteurs locaux, mobilisant participants amateurs, et équipes artistiques professionnelles placées sous la direction de chorégraphes.

Pour cette nouvelle édition, en communion avec tous les spectateurs, les danseurs auront à cœur de créer le Défilé pour la paix, imaginer des danses, des musiques qui passeront le message de la nécessaire fraternité et de la paix.

Joyeuse Cacophonie

2018 est l'année du centième anniversaire de la commémoration de la Grande Guerre 14-18 et c'est aussi l'introduction du jazz en France par les soldats noirs américains alliés de la France. Ces hommes de bronze tels qu'ils étaient surnommés sont des brass band (orchestre de cuivre) et ne jouent pas que des marches militaires mais aussi des airs traditionnels de blues et de jazz. Ils relancent et libèrent les forces du vivant et partagent en France ces nouvelles danses populaires issues de la communauté noire américaine. Le berceau de cette tradition musicale et chorégraphique est la Louisiane et plus particulièrement New Orléans.

Depuis lors, les rythmes du Funk et du Hip-Hop se sont invités dans ce répertoire. Style électrique et vibrant où la danse et la musique défèrent les énergies, dépassent l'appartenance ethnique et sociale et font de ce langage de la rue une nouvelle stratégie de résistance dans une joyeuse cacophonie.

La Cie Fred Bendongué

Fred Bendongué fait ses armes avec le mouvement Hip-Hop mais très vite, il dépasse les cadres, se forme à la danse classique avec les plus grands, se fabrique une empreinte. Parce que la danse est un moyen d'expression, Fred Bendongué s'emploie à dire sa vision du monde qui l'entoure, artiste engagé qui n'a jamais cédé à la facilité afin de ne pas perdre la sève ni la flamme qui l'anime depuis toujours.

Renseignements
Point Culture
04 78 78 78 00
pointculture@univ-lyon3.fr

Partenaires :

Thématiques :
Culture

Mise à jour : 26 février 2018