• Recherche,

BARDY Stéphanie

Fondements de l’homéopathie à partir de la philosophie de Hegel

Publié le 29 mars 2019 Mis à jour le 29 mars 2019

Thèse en Philosophie, soutenue le 25 mars 2019.

Ce travail est le résultat d’un essai d’extraction d’un possible fondement logique à la médecine homéopathique.
Aucune véritable théorie sur l’homéopathie n’a donc vu le jour lors de sa découverte par S. Hahnemann et c'est cette lacune que nous nous proposons ici d'interroger.
Dans cette recherche, nous avons donc essayé d’identifier un possible fondement philosophique à même d’expliquer l’effectivité thérapeutique de la médecine homéopathique, en nous appuyant sur la philosophie hégélienne en raison de sa systématicité. Puisqu’il n’y a plus de substance (donc de principe actif) d’un point de vue moléculaire dans la plupart des médicaments homéopathiques, comment expliquer l’effectivité de cette substance ? Nous formulons ici et essayons de démontrer l’hypothèse selon laquelle il existerait une rationalité différente de celle sur laquelle repose l’allopathie. Une rationalité qui serait précisément à même de fonder logiquement l’effectivité thérapeutique de l’homéopathie.
Trois questions ont guidé notre réflexion :
- Comment concevoir la notion de substance homéopathique dans la philosophie de la Nature de Hegel ?
- Comment élever le système de la santé à une postulation ontologique ?
- Comment rattacher la pathologie à une logique de la liberté ?
Pour notre démonstration, nous avons, dans notre première partie, ouvert sur l’histoire de la philosophie, qui nous conduit à penser la substance chez Hegel. Nous avons poursuivi, dans un deuxième temps, notre réflexion par une analyse de la Science de la logique telle que Hegel la développe dans l’Encyclopédie, de manière à poser les bases d’une proposition de rationalité pour l’homéopathie. Proposition que nous avons développée dans la troisième partie, dans laquelle nous posons enfin la question de la liberté de l’individu face à la pathologie.

 
This work results from attempts at a possible unraveling of the logical grounds of homeopathic medicine. No genuine epistemology of homeopathy has been proposed by S. Hahnemann upon its discovery. Adressing such caveat has been the purpose of our work.
To this aim, this research has been dedicated to the identification of a possible philosophical ground capable of explaining the effectiveness of homeopathy. This goal has been pursued considering GWF Hegel’s works as guiding principles and roadmaps because of the systematic rigor of this author’s theoretical productions.
Since active molecules are deemed absent from most homeopathic preparations, how can one explain their therapeutic activity?
Our hypothesis aimed at providing an answer to this question necessitates the introduction of another reasoning mode, not shaped by conventional pharmacology, i.e. differing from allopathy’s. Instead, we postulate that the Hegelian understanding of the active substance is precisely relevant in providing a logical basis for the clinical effectiveness of homeopathy, implicating three logically concatenated questions:
- How can we conceptualize the status of the homeopathic substance in Hegel’s philosophy of nature?
- How can we make the human health system catch up with ontological perspectives?
- How can we associate the concept of pathology with the notion of freedom-structured logic at the patient level?
Our demonstration is divided into three parts. The first section will consider how the history of philosophy allows one to gain access to the notion of the Hegelian substance. We then carry out an analysis of the Science of Logic as found in Hegel’s Encyclopedia in order to set the basis for a possible notion of rationality related to homeopathy, prior to more thoroughly unfolding its contents in the third part of this thesis. Hence, the third section of the document focuses on the implication of illness as a potential milestone relevant to our human quest for freedom.
 
Mots-clés : Hahnemann, homéopathie, Hegel, phénoménologie, corps (Leib), médecine, maladie, système, dialectique, sujet, substance, liberté

Keywords : Hahnemann, homeopathy, Hegel, phenomenology, body-mind (leib), medicine, pathology, system, dialectics, subject, substance, freedom.

Directeur(trice) de thèse : Jean jacques WUNENBERGER

Membres du jury :
- M. Jean-Jacques WUNENBURGER, Directeur de thèse, Professeur des universités émérite, Université Jean Moulin Lyon 3,
- M. Gilles MARMASSE, Professeur des universités, Université de Poitiers,
- M. Jean-Marie LARDIC, Professeur des universités, Université de Nantes,
- Mme Véronique LIARD, Professeure des universités, Université de Bourgogne,
- M. René GANDOLFI, Médecin Retraité, Paris.

Président du jury : Gilles MARMASSE